Dans tous les sports, la gestion et la stratégie ont une place importante. Il en est de même pour le football américain. Avec la finale du Superbowl le 7 février dernier, cela semble être le bon moment pour s’inspirer de ce sport si emblématique. Voici 10 principes que l’on peut appliquer au domaine des ressources humaines.

1. Tenir compte des différences de chacun

Dans le monde du football américain comme dans le monde de l’entreprise, on peut être amené à changer d’équipe régulièrement. Il est donc important de tenir compte des spécificités propres à chaque individu. Une équipe a sa propre dynamique et cela peut demander de l’entraînement pour parvenir à de bons résultats. De la même façon, dans le domaine de la gestion des ressources humaines, il est important de tenir compte de la différence de tous les collaborateurs, pour pouvoir les amener à travailler ensemble efficacement.

2. Mettre en place une stratégie 

Au football américain, avant chaque match, il est important d’étudier la défense adverse et les forces et les faiblesses de chaque membre de l’équipe, pour s’adapter et se préparer à toutes éventualités. Avoir une vision stratégique est également important pour les gestionnaires des ressources humaines: il faut connaître les compétences des concurrents… et essayer de former une équipe encore plus performante!

3. Développer l’engagement

Durant un match, chaque progression est une petite victoire, à répéter constamment pour espérer gagner. Cette division en étapes permet de stimuler l’engagement tout au long du match, en se fixant des objectifs autant à court terme qu’à long terme. En entreprise, proposer des réunions régulières (points sur les performances de l’employé, sur son intégration, sur son bien-être), ainsi que des événements, comme des formations ou des événements d’entreprise, permettent de conserver l’engagement des équipes et de conserver la culture d’entreprise.

4. Construire un esprit d’équipe

Le sentiment d’appartenance est primordial pour l’esprit d’équipe. Durant un match, les joueurs « non-porteurs » du ballon doivent protéger et favoriser la progression du porteur. En entreprise c’est la même chose, et le rôle du gestionnaire des ressources humaines est de favoriser la cohésion de l’équipe, que ce soit par la résolution des conflits, ou même par l’organisation d’événements ou de formations.

5. Employer la technique “Smash Mouth”

Cette technique traditionnelle du football américain est basée essentiellement sur un jeu de course ultra puissant et en percussion au centre de la ligne. Elle permet de progresser lentement mais sûrement, en contrôlant l’horloge. Là encore, il y a une leçon à tirer. Pour recruter, mieux vaut éviter de se précipiter, au risque d’embaucher un profil inadapté aux besoins de l’entreprise. Un processus par étapes peut aider à bien comprendre le profil et les compétences du candidat, et ainsi de minimiser les erreurs de recrutement.

6. S’adapter aux événements imprévus

La réactivité et l’adaptabilité aux événements (évolution du score, temps restant, météo, blessure…) sont des qualités primordiales au football américain. Les ressources humaines peuvent être elles aussi confrontées à des imprévus. Un bon recruteur devra être capable d’ajuster rapidement sa stratégie (nouvelles embauches,amélioration de l’environnement de travail, etc.) en fonction des évolutions de l’entreprise et de celles du marché du travail. Toute prise de décision devra veiller à maintenir la stabilité de l’équipe.

7. Utiliser son expérience sur le terrain

Sur le terrain, l’expérience améliore l’intuition, les réflexes et la prise de décision des joueurs face au comportement des membres de l’équipe adverse. Pareillement, c’est en recrutant que l’on devient un bon gestionnaire des ressources humaines! L’acquisition de bonnes méthodes pour comprendre les profils des candidats et des employés passe non seulement par l’apprentissage, mais aussi par de la pratique sur le long terme.

8. Instaurer un climat de confiance

C’est souvent la clé du succès au football, comme en entreprise, ou encore entre les agences de placement et leurs clients. Revenons sur la demi-finale du championnat de football américain de 2015 où les Seahawks opposés aux Packers de Green Bay étaient menés  de 12 points à 3 minutes et 52 secondes de la fin du match. Rien ne laissait présager une victoire pour les Seahawks, mais c’était sans compter la détermination et la confiance mutuelle des membres de l’équipe qui a permis d’arracher la victoire à quelques minutes de la fin. Les services de ressources humaines ont pour mission d’instaurer un climat de confiance au sein de l’équipe, qui garantisse que même dans les moments difficiles, les collaborateurs resteront unis et déterminés.

9. Rester persévérant en toutes circonstances

L’exemple ci-dessus nous indique également la nécessité de persévérer, même si la situation est alarmante sur le terrain comme au bureau. Subir l’échec est parfois la meilleure façon d’apprendre, pour parvenir ensuite au succès. Les ressources humaines doivent garantir l’optimisme et la motivation de l’équipe en toutes circonstances grâce à un accompagnement continu.

Fan de football américain? Vous ne verrez certainement plus les rencontres sans en tirer des leçons professionnelles!