Le placement de personnel dans le domaine du transport: quels sont les défis? Comment tirer son épingle du jeu dans ce domaine à vocation internationale.

Cibler le transport pour un placement riche en opportunités

Le secteur des transports est soumis à de nombreuses exigences, que ce soit d’ordre technique, salarial, pratique, concurrentiel, sécuritaire, législatif. Ce secteur est directement lié aux fluctuations de l’économie: la crise économique de 2008-2009 avait fortement impacté le secteur. Ce domaine est donc intrinsèquement mouvant, tout en étant touché par des facteurs extérieurs. Avec des revenus supérieurs à 10,8 milliards de $ en 2013, l’industrie québécoise du transport routier constitue un véritable moteur économique au Québec, tant dans les villes qu’en périphérie. En chiffes, il s’agit de 45 000 entreprises employant 280 000 personnes toutes catégories confondues. Au vu de ces données, il est clair que ce secteur recèle un très fort potentiel en termes de placement. Toutefois, pour l’exploiter, il faut être à même de relever divers défis.

Un placement, des défis…

Dans un domaine où les variables temps et argent dominent, l’efficacité est le maître mot. En effet, réussir à concilier des données adverses dans ce contre-la-montre routier requiert savoir-faire et précision. Lorsqu’il s’agit de placement, la situation est d’autant plus tendue que la demande en conducteurs et routiers professionnels est forte, et que le métier exige qualifications professionnelles et qualités personnelles. Certaines sont d’ordre générales, comme l’expérience, la disponibilité, la classe du chauffeur, la qualité de son dossier de conduite, tandis que d’autres sont plus spécifiques. Par exemple, le transport de marchandises dangereuses requiert une certification ou que les primes d’assurance sont plus élevées pour les moins de 25 ans. Sans compter qu’aucune mission de transport ne ressemble à une autre. Chacune apporte son lot de contraintes : passage de frontières, délais serrés, nature du chargement, type de véhicule. De nombreux paramètres doivent donc être pris en compte.

… Une solution de placement au top!

C’est là qu’intervient PRIM! Véritable interface multi-tâches, le logiciel PRIM permet de faire face à différentes exigences, en flux tendu. Précisons et résumons. Dans les transports, chaque mission est unique et requiert un candidat au profil spécifique. Avec PRIM, les agents de placement disposent de l’outil qui leur permettra de trouver très rapidement un chauffeur disponible aux dates indiquées et présentant toutes les capacités et aptitudes recherchées. Du même coup, ils gèrent la communication entre toutes les parties impliquées. Il permet une gestion des données, de filtrer efficacement, … En un mot, PRIM permet de faire bonne route dans les transports.

Pensez-vous à d’autres domaines spécifiques dans lesquels les fonctionnalités de PRIM pourraient apporter une réelle valeur ajoutée?